Le canton de Zurich pourrait accueillir une fenêtre à bébé

SuisseLes députés ont adopté le postulat à 96 voix contre 70. D'autres boîtes à bébé devraient voir le jour en Suisse.

La fenêtre à bébé de l'hôpital d'Einsiedeln.

La fenêtre à bébé de l'hôpital d'Einsiedeln. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Zurich pourrait bientôt disposer d'une fenêtre à bébé. Les députés ont accepté lundi par 96 voix contre 70 un postulat demandant au gouvernement de tout mettre en œuvre pour installer une telle fenêtre. Trois «boîtes à bébé» sont déjà en fonction en Suisse.

La fenêtre à bébé est une aide précieuse pour des cas de détresse extrême, a déclaré Erich Vontobel (Union démocratique fédérale), auteur du postulat. «La fenêtre à bébé sauve des vies», a-t-il ajouté.

La première fenêtre à bébé a été ouverte en 2001 à Einsiedeln (SZ). Huit nourrissons y ont été déposés. Un seul a été repris par sa mère. Les autres sont placés dans des familles d'accueil si la mère ne réclame pas l'enfant dans un délai d'un an. La deuxième fenêtre est à Davos (GR) et la troisième à Olten (SO).

Bientôt en Valais

D'autres fenêtres devraient être installées prochainement. En Valais, le parlement a adopté une motion à la fin de 2012. Le dossier est entre les mains du gouvernement. Dans le canton de Berne, le gouvernement a été chargé de réaliser une «boîte à bébé».

Au Tessin, une fenêtre pourrait être installée cette année encore à Bellinzone. Le parlement thurgovien a aussi demandé qu'une telle structure soit mise en place à Frauenfeld. Le sujet a aussi été abordé par le parlement de Bâle-Campagne.

Le fonctionnement de la fenêtre est simple. La mère ouvre la fenêtre et place le bébé dans le petit lit chauffant. Elle trouve une «lettre à la maman» qui lui explique ses droits et lui fournit des conseils et des contacts.

Famille d'accueil

Une alarme se déclenche à l'hôpital trois minutes après que la mère a déposé son bébé. Une infirmière prend alors l'enfant en charge. Après quelques jours, le nourrisson est confié à une famille d'accueil, puis d'adoption si la mère ne réclame pas son bébé.

L'aide suisse pour la mère et l'enfant (ASME) considère qu'il faudrait au moins huit fenêtres à bébé pour toute la Suisse. Cette fondation prend en charge les coûts d'installation des fenêtres (30'000 à 100'000 francs) et assume les frais de soins du bébé (10'000 à 20'000 francs). (ats/nxp)

Créé: 23.09.2013, 14h37

Articles en relation

La Suisse romande aura sa première boîte à bébé

Canton du Valais Le première boîte à bébé romande verra le jour en Valais. Le Conseil d'Etat a suivi le Grand Conseil qui avait accepté une motion sur le sujet en novembre. Plus...

Un nouveau-né abandonné dans la boîte à bébé d'Einsiedeln

Schwytz Un nouveau-né a été déposé samedi à 12h55 dans la boîte à bébé de l'hôpital régional d'Einsiedeln dans le canton de Schwytz. C'est le huitième nourrisson à être ainsi abandonné depuis la création de la boîte (2001). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.