Passer au contenu principal

Canton du ValaisLe Casino de Crans-Montana aurait été piraté

Une bande organisée a bénéficié de l'aide d'un ou de plusieurs employés du casino pour pirater le système informatique des machines à sous du Casino de Crans-Montana.

Le piratage constaté au Casino de Crans-Montana concernait des machines à sous.
Le piratage constaté au Casino de Crans-Montana concernait des machines à sous.
Keystone

Le système informatique des machines à sous du Casino de Crans-Montana (VS) aurait été piraté. Une procédure pénale a été ouverte. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Les faits remontent à l'an passé. «Actuellement, six personnes sont poursuivies pour des chefs d'accusation, dont quatre se trouvent toujours en détention préventive. Ces personnes sont soupçonnées d'avoir manipulé les machines à sous dans le but d'obtenir des gains illicites», a déclaré Cynthia Zermatten, porte-parole de la police cantonale du Valais, au 19h30 de la RTS mercredi soir.

Selon l'article 147 du Code pénal, l'un des chefs d'inculpation est l'«utilisation frauduleuse d'un ordinateur par métier». Il s'agit d'une infraction lourdement sanctionnée avec des peines pouvant aller jusqu'à dix ans de prison.

«Ce qu'il faut comprendre par métier, c'est que c'est une situation aggravante: cela veut dire que le ou les auteurs vivaient de cette activité», a poursuivi la porte-parole de la police.

Interrogé par Keystone-ATS, un autre porte-parole de la police valaisanne n'a pas voulu donner plus de détails. Mais selon les sources de l'enquête de la RTS, il s'agirait d'une bande organisée qui a bénéficié de l'aide d'un ou de plusieurs employés du casino.

Les investigations de la police n'en sont qu'à leurs débuts. Elles sont gérées par la cellule de la police cantonale valaisanne et devraient durer plusieurs mois.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.