Cassis veut deux femmes élues au Conseil fédéral

SuisseElu il y a un an au gouvernement, le Tessinois aimerait que des femmes puissent succéder à Schneider-Ammann et Doris Leuthard. Il compte aussi rester au DFAE.

Ignazio Cassis a succédé l'automne dernier à Didier Burkhalter.

Ignazio Cassis a succédé l'automne dernier à Didier Burkhalter. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis se dit «absolument» favorable à l'élection de deux femmes au Conseil fédéral, en remplacement de Doris Leuthard et de Johann Schneider-Ammann, qui se retirent à la fin de l'année. Quatre femmes, trois PDC et une PLR, sont en lice.

«En général, dans tous les organes décisionnels, il vaut mieux avoir un équilibre entre hommes et femmes», explique le ministre des affaires étrangères dans un entretien diffusé par Le Matin Dimanche. Mais il remarque que c'est au Parlement fédéral de décider. «Je suis bien placé pour savoir que le sexe n'est pas le seul critère qui compte».

Changer de département après l'élection de deux nouveaux conseillers fédéraux serait une «frustration» pour le PLR de 57 ans. «J'ai tellement investi durant cette année, en matière d'émotions, de réflexions, de stratégies», que «quitter la baraque maintenant serait un signal terrible pour mes collaborateurs», souligne-t-il.

Sept candidats

Quatre politiciens sont en lice pour succéder à la ministre des transports, Doris Leuthard (PDC). Il s'agit des conseillères nationales Viola Amherd (VS) et Elisabeth Schneider-Schneiter (BL), le sénateur Peter Hegglin (ZG) ainsi que la ministre uranaise Heidi Z'graggen. Le groupe parlementaire PDC décidera le 16 novembre du nombre de candidats qu'il proposera à l'Assemblée fédérale.

Du côté PLR, trois prétendants sont candidats à la succession de Johann Schneider-Ammann: la présidente du Conseil des Etats, la St-Galloise Karin Keller-Sutter, le président du gouvernement schaffhousois Christian Amsler et Hans Wicki le conseiller aux Etats nidwaldien.

Le PLR se réunira le 9 novembre et transmettra sa recommandation au groupe parlementaire. Ce dernier procédera le 16 novembre à la nomination officielle des candidats, qui seront proposés à l'Assemblée fédérale. Celle-ci aura le dernier mot le 5 décembre.

La succession de Doris Leuthard sera réglée en premier en raison de son ancienneté. (ats/nxp)

Créé: 04.11.2018, 07h16

Articles en relation

«Conseiller fédéral, c’est un job totalitaire, mais il me fait grandir»

Interview Le Matin Dimanche Un an après son entrée en fonction, Ignazio Cassis se confie sur son style provocateur et son vœu de rester aux Affaires étrangères. Et il verrait bien l’élection de deux femmes au gouvernement. Plus...

Pacte des migrations: Cassis n'est pas pressé

Suisse Ignazio Cassis estime que ce ne serait pas «une catastrophe» si la Suisse ne signait pas vite le pacte sur les migrations de l'ONU. Plus...

Cassis: «Nous arrivons au bout des négociations»

Suisse-UE Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a évoqué l'avenir de l'accord cadre entre la Suisse et l'Union européenne. Plus...

Christian Levrat s'en prend à Ignazio Cassis

Suisse Lors de l'assemblée des délégués du Parti Socialiste samedi à Olten, le président Christian Levrat a critiqué le ministre des affaires étrangères. Plus...

Cassis veut libérer 1,3 milliard pour l'UE

Suisse-Union européénne Faute d'avoir un projet d'accord institutionnel à soumettre au Parlement, le Conseil fédéral lui demande de libérer un nouveau «milliard de cohésion» pour l'UE. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.