Célébrations du Gothard: aire de fête déplacée

Biasca (TI)En raison de risques d'éboulement, l'aire de fête de Biasca (TI) devra être changée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'une des quatre aires accueillant les festivités pour l'inauguration du nouveau tunnel de base du Gothard doit être déplacée en raison d'un risque d'éboulement. Il s'agit du site à Biasca TI.

Celui-ci sera ainsi déménagé en direction de l'ancienne gare, ont expliqué à l'ats les CFF, confirmant une information en ce sens de l'émission «Schweiz aktuell» de la télévision alémanique SRF.

Danger jugé faible

Bien que le danger soit jugé faible, la sécurité prime et un déplacement du site s'avère nécessaire, d'après SRF. Pour l'instant, aucun autre détail n'est connu.

Biasca abrite l'un des quatre sites dédiés à l'inauguration du nouveau tunnel ferroviaire. Les CFF y planifient un centre de maintenance et un centre d'intervention. Sur place, les curieux pourront admirer un train d'extinction et de sauvetage d'origine des CFF ainsi que d'autres véhicules et une exposition sur la mobilité du futur. (ats/nxp)

Créé: 18.05.2016, 14h22

Articles en relation

La Poste sort un timbre spécial pour le Gothard

Suisse A trois semaines de son inauguration, le géant jaune dédie une vignette postale spéciale au tunnel. Plus...

Tunnel du Gothard: les derniers tests

Suisse Les préparatifs se poursuivent avant l'inauguration officielle du plus long tunnel ferroviaire au monde, le 1er juin. Plus...

Le tunnel de base du Gothard favorisera le tourisme

Le Tessin sera le grand gagnant de l'ouverture du tunnel de base du Gothard, la région de Bellinzone en tête. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.