Une centaine de pondeuses mises à mort

Canton de GenèveAtteint par la maladie de Newcastle, hautement contagieuse, qui se transmet de manière aérogène, une centaine de poules d'une exploitation du canton de Genève ont été mises à mort et leurs oeufs détruits.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une centaine de poules d'une exploitation du canton de Genève ont été mises à mort et leurs oeufs détruits, à la suite de la découverte de la maladie de Newcastle.

Ce virus, hautement contagieux pour de nombreuses espèces d'oiseaux, est sans danger pour l'homme.

La maladie a été diagnostiquée lors de prélèvements de surveillance en abattoir, a indiqué lundi le Département des affaires régionales, de l'économie et de la santé (DARES). Le cas a été confirmé le 24 décembre, a précisé Jérôme Föllmi, vétérinaire cantonal. L'exploitation touchée comptait aussi des oiseaux d'ornement.

«Ce virus touche toutes les volailles, à savoir les gallinacés, oies, canards, pigeons, oiseaux sauvages et oiseaux d'ornement, tels les paons», a expliqué M.Föllmi. Des analyses sont en cours pour savoir si les exploitations avoisinantes ont été contaminées.

Hautement contagieuse, la maladie de Newcastle se transmet de manière aérogène, par contact direct ou de façon indirecte par l'intermédiaire de personnes, de produits de volaille ou encore de cartons à oeufs. Les animaux ne présentent pas toujours de signes cliniques.

Le cheptel suisse de volaille est exempt du virus depuis 1998. Un cas avait été confirmé en 2011, à Marin (NE).

Le DARES rappelle que la consommation d'oeufs et de viande ne présente aucun danger pour l'être humain. Dans de rares cas, les personnes qui sont en contact direct avec des animaux malades peuvent développer une conjonctivite. (ats/nxp)

Créé: 07.01.2013, 18h38

Paid Post

Somnambule? Profitez de la montagne la nuit!
/vente/publireportage/Somnambule-Profitez-de-la-montagne-la-nuit-/story/27208723 Les stations de Villars-Les Diablerets proposent toute une palette d’activités hivernales en soirée. Tour d’horizon des possibilités.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.