Passer au contenu principal

NucléaireLa centrale de Mühleberg a redémarré

Après la panne de lundi, la centrale nucléaire a repris ses activités mardi.

La panne d'un régulateur du système d'alimentation a provoqué lundi l'arrêt de la centrale.
La panne d'un régulateur du système d'alimentation a provoqué lundi l'arrêt de la centrale.
Keystone

Après l'arrêt automatique d'urgence de son réacteur, lundi vers 11h00, la centrale nucléaire de Mühleberg a pu déjà reprendre sa production dans la soirée. Le composant électronique défectueux, à l'origine de l'arrêt, a été remplacé, a indiqué mardi l'exploitant, le groupe bernois BKW Energie.

La panne d'un régulateur du système d'alimentation en eau a provoqué une baisse du niveau de l'eau dans la cuve de pression du réacteur. Selon le processus prévu, le réacteur s'est automatiquement mis à l«arrêt.

Le système d'alimentation en eau de la centrale comporte deux branches. Ces dernières permettent d'acheminer l'eau vers le réacteur, où elle est transformée en vapeur avant d'être envoyée vers les turbines.

Après être passée par les turbines, la vapeur est refroidie dans l«échangeur de chaleur, ou condensateur, et repasse à l'état liquide. Elle peut alors être à nouveau acheminée vers le réacteur via le système d«alimentation en eau pour un nouveau cycle, explique BKW Energie.

Le dernier arrêt d'urgence de la centrale de Mühleberg a eu lieu en février 2012. L'installation est en service depuis 1972. Elle est la 3e plus ancienne centrale nucléaire de Suisse après Beznau I et Beznau II. Son arrêt définitif est prévu pour 2019.

ats/cht

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.