Passer au contenu principal

«Certains dealers de rue ont un rapport conflictuel avec les drogues»

Un étudiant en sociologie a passé cinq mois avec des vendeurs de drogue à Genève. Il donne une conférence ce mercredi soir.

Loïc Pignolo, assistant à l’Institut de recherches sociologiques de l’Université de Genève.
Loïc Pignolo, assistant à l’Institut de recherches sociologiques de l’Université de Genève.
Steeve Iuncker-Gomez

Qui sont les dealers de rue à Genève? D’où viennent-ils? Pourquoi vendent-ils de la drogue? Interpellé par l’histoire de ces hommes qu’on croise furtivement au détour d’une rue, Loïc Pignolo, assistant à l’Institut de recherches sociologiques de l’Université de Genève, a décidé d’aller à leur rencontre dans le cadre de son mémoire de master. Il présentera les conclusions de son travail, ce mercredi soir à Uni Mail, à l’occasion de la deuxième conférence du Forum de recherche sociologique 2016 consacré aux «Drogues dans tous leurs états».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.