Les CFF autorisés à exploiter le tunnel de base

GothardL'entreprise a reçu jeudi la nouvelle autorisation d'exploiter le site. La nouvelle ligne ouvre dimanche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les CFF ont reçu lundi de l'Office fédéral des transports l'autorisation d'exploiter le tunnel de base du Saint-Gothard (TBG). La nouvelle ligne sera ouverte dimanche aux transports de voyageurs et de marchandises.

Depuis le 1er juin, les CFF ont procédé à des essais d'exploitation. «Jusqu'au 11 décembre, environ 5000 trains de voyageurs et de marchandises auront traversé le TBG en essai d'exploitation», écrivent les CFF dans un communiqué. AlpTransit Gotthard a de son côté fait circuler quelque 3000 trains pour des essais techniques du 1er octobre 2015 au 31 mai dernier.

Des normes à respecter

La nouvelle autorisation d'exploiter est assortie de plusieurs charges, précise le communiqué. Parmi les restrictions d'exploitation, la vitesse maximale est dans un premier temps limitée à 200 km/h dans le tunnel. Et dans le secteur des voies de dépassement à Rynächt, au nord, des travaux de finition imposent une limitation de la vitesse à 80 km/h.

Des restrictions qui n'auront cependant pas de conséquences pour les clients, assurent les CFF: «Les capacités seront fournies et les temps de parcours respectés conformément à l'offre prévue». (ats/nxp)

Créé: 05.12.2016, 15h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.