Les CFF vont centraliser 400 emplois

SuisseSuite à la réorganisation annoncée en mai, 400 employés des CFF vont changer de place de travail. Aucun emploi ne sera supprimé.

Olten fait partie des sites retenus pour le regroupement de certaines activités de production ferroviaire.

Olten fait partie des sites retenus pour le regroupement de certaines activités de production ferroviaire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La réorganisation annoncée par les CFF en mai se concrétise. L'ex-régie fédérale va centraliser 400 emplois, une décision accueillie avec scepticisme par les syndicats.

Ces changements obligeront 400 travailleurs à changer de place de travail, ont indiqué les CFF mercredi dans un communiqué. L'ex-régie souligne qu'aucun emploi ne sera supprimé.

Le programme «CFFagiles2020» vise à repositionner la division Voyageurs davantage en adéquation avec le marché et à regrouper certaines activités de production ferroviaire. Celles-ci se dérouleront prioritairement sur les sites de Lausanne, Olten (SO), Zurich-Aéroport et Pollegio (TI).

Les syndicats critiquent cette centralisation. Les CFF prennent le risque de se mettre un autogoal, considère le syndicat du personnel des transports (SEV). Cette décision va à l'encontre de l'objectif d'améliorer la qualité. Quant au syndicat transfair, il exige que de bonnes conditions soient créées dans le nouveau lieu de travail pour les employés concernés. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2018, 14h44

Articles en relation

Les CFF investiront plus d'un milliard de francs

Canton de Fribourg Le montant de 1,1 milliard de francs à investir jusqu'en 2030 comprend en particulier 250 millions pour les gares fribourgeoises. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...