Le chef de la diplomatie au Luxembourg à Berne

RencontreDidier Burkhalter, chef du Département fédéral des affaires étrangères, a rencontré à Berne Jean Asselborn, son homologue du Grand-Duché de Luxembourg.

Jean Asselborn.

Jean Asselborn. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Divers thèmes bilatéraux, dont la formation professionnelle, ont été évoqués pendant le petit-déjeuner de travail de Burkhalter et Asselborn. Dans ce secteur, le Luxembourg fait partie des partenaires stratégiques de la Suisse tout particulièrement intéressés par son modèle. «Ce partenariat a pour but de renforcer au niveau international le système de formation professionnelle duale», explique le DFAE dans un communiqué.

Ces entretiens ont également permis d'évoquer des questions en lien avec l'efficacité énergétique et la politique en la matière. Dans ce domaine, la coopération entre les deux pays s'est intensifiée depuis 2012.

Le chef de la diplomatie suisse et son homologue luxembourgeois ont ensuite discuté des relations économiques entre leurs deux pays. La Suisse et le Luxembourg possèdent tous deux des places financières à vocation internationale. Elles vont voir s'ouvrir de nouvelles formes de coopération bilatérale et multilatérale avec l'introduction du processus d'échange automatique de renseignements (EAR).

Asile et crise migratoire

La collaboration dans le domaine de la politique spatiale a également été abordée. Depuis novembre 2012, la Suisse et le Luxembourg assument, conjointement et avec succès, la présidence de l«Agence spatiale européenne (ASE).

Les deux ministres des affaires étrangères ont en outre discuté de politique européenne et, plus précisément, des relations de la Suisse avec l'UE ainsi que des récents événements survenus au sein de l«UE, notamment la crise migratoire.

Des thèmes de l'actualité internationale ont également été évoqués, telles que la situation au Proche-Orient et la lutte contre le terrorisme.

M. Asselborn rencontrera vendredi la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP), et visitera en sa compagnie le centre-pilote de Zurich, chargé de tester des procédures d'asile accélérées. Samedi enfin, il se rendra au festival international de cinéma Visions du Réel à Nyon, où sera projeté le documentaire «Foreign Affairs», dont il est l'un des protagonistes. (ats/nxp)

Créé: 14.04.2016, 10h16

Articles en relation

Moscou remercie Berne pour plusieurs dossiers

Suisse - Russie Didier Burkhalter a rencontré à Moscou son homologue russe Sergueï Lavrov. Plus...

Burkhalter salue le plan de l'ONU contre l'extrémisme

Genève Pour le contrer, il faut promouvoir l'état de droit et offrir des perspectives. Plus...

Burkhalter et ses pairs au chevet des pays fragiles

Suède Divers intervenants se sont penchés mardi sur le sort des conflits violents et des pays fragiles. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...