Le chef de la diplomatie US bientôt en visite en Suisse

Etats-UnisLe secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo fera une halte en Suisse lors de sa prochaine tournée européenne qui débute fin mai.

Mike Pompeo.

Mike Pompeo. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Du 30 mai au 5 juin, la mini tournée européenne de Mike Pompeo l'emmènera en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, précise un porte-parole du département d'Etat. En Suisse, Mike Pompeo doit rencontrer son homologue Ignazio Cassis.

Une rencontre est également agendée avec le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus, ainsi qu'avec des chefs d'entreprises suisses.

Avant cette visite, Mike Pompeo se rendra en Allemagne, où il doit rencontrer la chancelière Angela Merkel et le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas. Sa dernière visite à Berlin avait été annulée pour des «questions urgentes».

Le secrétaire d'Etat doit participer le 3 juin à La Haye au 9e sommet mondial sur l'entrepreneuriat avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Sa tournée doit se terminer en Grande-Bretagne. Il y rejoindra Donald Trump, en visite d'Etat du 3 au 5 juin. (ats/nxp)

Créé: 24.05.2019, 21h11

Articles en relation

Poutine et Pompeo tentent de briser la glace

Diplomatie Le secrétaire d'Etat américain a été reçu mardi par le président russe dans une tentative d'adoucir les relations entre les deux pays. Plus...

Pour évoquer l'Iran, Pompeo va à Bruxelles

Diplomatie Le secrétaire d'Etat américain se rend par surprise à Bruxelles, pour parler de l'Iran avec l'UE, avant d'aller en Russie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.