Passer au contenu principal

Le chef de la police n'était pas au courant pour la vidéo

Le commandant-remplaçant de la police valaisanne Robert Steiner n'a pas été informé d'un «usage quelconque des images dans le cadre des réponses données aux médias» relatives au tragique accident de bus de Sierre.

Robert Steiner commandant ad intérim de la police cantonale de l'Etat du Valais.
Robert Steiner commandant ad intérim de la police cantonale de l'Etat du Valais.
ARCHIVES, Keystone

La diffusion d'une partie de l'enregistrement vidéo n'a pas été décidée par l'état-major de la police valaisanne. Le commandant-remplaçant n'était pas au courant de cette initiative prise apparemment par le service de presse.

Dans une mise au point sur la polémique née du visionnage de ces images sur le Net, la police valaisanne précise que le commandant-remplaçant Robert Steiner (chef de la police en exercice durant la mise en congé de Christian Varone, en campagne électorale pour les élections au gouvernement) n'avait pas été informé d'un «usage quelconque de ces images dans le cadre des réponses données aux médias au sujet de cet accident».

Le responsable du bureau de l'information de la police ne lui en a pas parlé, poursuit le communiqué daté de jeudi. La police rappelle que ces extraits sur cet accident survenu le 13 mars 2012 constituent «une pièce importante du dossier judiciaire». La police n'entend donc pas les commenter.

Le procureur en charge de ce dossier, Olivier Elsig, avait déjà précisé mercredi que la diffusion de ces images avait été effectuée sans autorisation préalable du ministère public. Il parlait «d'une initiative personnelle dont la responsabilité incombe à l'auteur».

Les processus de communication feront l'objet d'une analyse, précise la police valaisanne. La cheffe du Département cantonal de la sécurité, Esther Waeber-Kalbermatten, a pris des mesures visant à interdire la diffusion d'images pouvant présenter un caractère choquant.

(ats - jcm)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.