Passer au contenu principal

«Les Chinois rêveront de skier dans les Alpes»

Téléverbier SA a aidé Pékin à obtenir les JO 2022. Son directeur, Eric Balet, revient sur cette aventure et évoque l’avenir.

Eric Balet, patron de Téléverbier, s'est rendu au début juillet en Chine avec deux de ses collaborateurs.
Eric Balet, patron de Téléverbier, s'est rendu au début juillet en Chine avec deux de ses collaborateurs.
Philippe Maeder

Quarante-quatre voix pour Pékin, 40 pour Almaty: le duel pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2022 aura été serré jusqu’au bout. Et c’est peut-être une intervention valaisanne qui a fait pencher la balance. Début juillet, une petite délégation de Téléverbier s’est en effet rendue en Chine pour conseiller les responsables de la candidature de Pékin en matière de sports d’hiver. Eric Balet, directeur de la société de remontées mécaniques, répondait à une invitation du gouvernement chinois, quelques semaines après avoir reçu à Verbier la vice-première ministre, Liu Yandong. Le Valaisan se réjouit de la décision tombée vendredi en Malaisie. Pour lui, la Suisse a tout à y gagner. Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.