Chirac avait des relations mitigées avec la Suisse

Suisse-FranceL'ancien chef de l'Etat était venu plusieurs fois en Suisse et avait reçu plusieurs présidents de la Confédération à l'Elysée.

Jacques Chirac lors de sa visite officielle en Suisse en 1998 avec Flavio Cotti.

Jacques Chirac lors de sa visite officielle en Suisse en 1998 avec Flavio Cotti. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien président français Jacques Chirac était venu en 1998 en visite d'Etat en Suisse. Il avait auparavant un jour demandé à un collaborateur qui était Flavio Cotti, alors à la tête de l'OSCE. Un symbole de relations mitigées entre les deux pays sous sa présidence.

Une première visite d'Etat de Jacques Chirac avait été annulée trois ans plus tôt en raison des essais nucléaires français. L'année suivante, celui-ci rencontre à Genève le président de la Confédération Jean-Pascal Delamuraz et Flavio Cotti, à la tête de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) comme chef de la diplomatie suisse.

Divergence sur le champagne

Jacques Chirac et le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) sont venus pour des discours à l'Organisation internationale du travail (OIT). Alors qu'il s'exprime, le premier demande à un collaborateur qui est le Tessinois.

Celui qui lui répond est son conseiller diplomatique Jean-David Levitte qui occupera plus tard la même fonction sous le successeur de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy. Le même, qui est désormais un ancien ambassadeur, vient à 73 ans de prendre début septembre la présidence du Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP), l'une des institutions financées par la Confédération.

Jacques Chirac et Flavio Cotti se retrouveront ensuite lors de la visite d'Etat en Suisse, le second étant alors président de la Confédération, puis quelques jours plus tard en France. Une divergence sur le champagne faisait alors partie des obstacles à la conclusion des accords bilatéraux entre l'UE et la Suisse.

Hommage à l'ONU à Genève

Le village de Champagne (VD) avait dû renoncer à cette appellation pour son vin. Plus tard, des questions frontalières ont parfois entaché des liens que les deux pays ont toutefois toujours présentés comme chaleureux.

Le Tessinois a dit jeudi à Keystone-ATS avoir «un très bon souvenir» de Jacques Chirac, se disant «frappé» par l'annonce du décès de l'ancien président français. «Nos rapports étaient excellents», a-t-il encore ajouté, précisant aussi n'avoir pas gardé de contact avec lui et avoir ignoré sa longue maladie.

Le président français était venu à plusieurs reprises à Genève dans plusieurs organisations internationales. Jeudi, le président du Conseil des droits de l'homme Coly Seck a présenté ses condoléances au peuple français. Jacques Chirac avait également de son côté reçu plusieurs présidents de la Confédération. Les relations étaient plus cordiales que celles entre les autorités fédérales et Nicolas Sarkozy qui avait notamment ciblé la politique fiscale de la Suisse. (ats/nxp)

Créé: 26.09.2019, 15h55

Articles en relation

Décès de Chirac: pluie d'hommages et tristesse

France La mémoire de l'ancien président de la République a été saluée par tout le spectre politique. Les hommages pleuvent de l'étranger également. Plus...

Décès de Chirac: pluie d'hommages et tristesse

France La mémoire de l'ancien président de la République a été saluée par tout le spectre politique. Les hommages pleuvent de l'étranger également. Plus...

L'ancien président Jacques Chirac est mort

France Très populaire, ce fauve de la droite qui a fait partie de la vie politique française pendant 40 ans est décédé à l'âge de 86 ans. Plus...

Chirac, grand fauve et phénix de la droite française

France L'ancien président était un des grands fauves de la droite française et qui a su démontrer une exceptionnelle capacité de rebond. Portrait. Plus...

Les petites phrases-chocs de Jacques Chirac

France L'ancien président français a laissé dans les mémoires plusieurs phrases marquantes. Florilège. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.