Passer au contenu principal

Christian Constantin gagne contre la veuve de son premier associé

Le Tribunal fédéral vient de débouter la famille d’un partenaire de Christian Constantin, décédé en 1985. Ils avaient confié le montant de l’assurance vie au promoteur.

Christian Constantin, promoteur immobilier et président du FC Sion.
Christian Constantin, promoteur immobilier et président du FC Sion.
Olivier Vogelsang

Le Tribunal fédéral vient de sonner la fin juridique d'une douloureuse histoire autour de la naissance de l'empire de Christian Constantin. En 1985, alors associé à André Couturier, ingénieur de profession, Christian Constantin est en pleine construction de l'hôtel de la porte d'Octodure à Martigny, qui est aujourd'hui son quartier général et celui du FC Sion. Mais lors de cette même année, André Couturier met fin à ses jours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.