«Christoph Blocher reste élu dans la démocratie de l'argent»

BERNELe départ du tribun zurichois ne fera pas baisser son influence politique, estime Géraldine Savary, vice-présidente du PS suisse.

Pour Géraldine Savary, Christoph Blocher garde le pouvoir de l'argent.

Pour Géraldine Savary, Christoph Blocher garde le pouvoir de l'argent. Image: FRANCESCA PALAZZI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La sortie politique de Christoph Blocher n'en est pas vraiment une, pense Géraldine Savary, vice-présidente du Parti socialiste suisse (PSS): «Il quitte un organe de la démocratie suisse, mais il reste élu dans la démocratie de l'argent», estime la conseillère aux Etats vaudoise.

«Christoph Blocher a toujours pesé sur la politique comme leader de parti et il a ses propres relais, tels que Teleblocher et la Weltwoche. Ses moyens financiers lui permettent de mener des campagnes», ajoute la Vaudoise.

Elle souligne que «Christoph Blocher n'a jamais considéré le fait d'être un parlementaire parmi 200 autres comme un vrai moyen de faire de la politique dans ce pays. Du reste il conteste le Parlement comme l'expression d'une volonté populaire.»

Christoph Blocher se retirera-t-il définitivement de la vie bernoise? se demande aussi la sénatrice vaudoise. Et de rappeler qu'entre sa non-réélection au Conseil fédéral en 2007 et son retour au Conseil national en 2011, «il venait encore aux séances de groupe».

Créé: 09.05.2014, 16h28

Articles en relation

Christoph Blocher s'en prend au Parlement pour quitter le National

Berne Le conseiller national Christoph Blocher (UDC/ZH) a annoncé vendredi sur le portail teleblocher qu'il se retirait du National au mois de mai. Plus...

Christophe Blocher: «Je l’ai fait pour défendre la prospérité du pays»

Rétrospective Le 6 décembre 1992, 50,2% des Suisses disaient non à l’EEE. Vingt ans plus tard, Christoph Blocher nous racontait la campagne et livrait sa vision de l’Europe. Retour sur un moment historique. Plus...

«Les idées de Christoph Blocher sont profondément ancrées en Suisse»

Berne Ancien président des Verts suisses, Ueli Leuenberger accueille sans déplaisir le départ de Christoph Blocher. Plus...

Blocher quitte le Conseil national et tourne une page de l'histoire de l'UDC

Décodage Depuis vingt ans l'histoire du parti se confond avec celle du tribun zurichois. Les raisons historiques d'une marche triomphale, mais qui a aussi connu des ratés et des divisions. Plus...

«La Suisse s’en sortira sans Christoph Blocher»

Berne Président du PDC suisse, Christophe Darbellay estime que le départ du ténor UDC va maintenant ouvrir une vraie guerre de succession entre les nombreux jeunes loups alémaniques de la formation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.