Collaboration financière renforcée avec Israël

Suisse-IsraëlLe conseiller fédéral en charges des finances, Ueli Maurer, a rencontré son homologue israélien, lundi, à Tel Aviv.

Ueli Maurer a signé un protocole pour établir un dialogue plus régulier avec les autorités israéliennes en matière de services financiers.

Ueli Maurer a signé un protocole pour établir un dialogue plus régulier avec les autorités israéliennes en matière de services financiers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ueli Maurer et le ministre israélien des finances, Moshe Kahlon, ont signé lundi un protocole d'entente pour renforcer la collaboration entre les deux pays en matière de services financiers. La réunion s'est déroulée après l'ouverture, le même jour, du premier dialogue financier par le secrétaire d'Etat suisse aux questions financières internationales Jörg Gasser et le vice-ministre des finances israélien Yitzhak Cohen, ont indiqué lundi dans un communiqué commun le Département fédéral des finances (DFF) et le ministère des Finances israélien.

Le ministre des finances Ueli Maurer et Moshe Kahlon ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération entre leurs deux pays dans le domaine des services financiers et d'établir à cet effet un dialogue financier régulier entre leurs ministères. Ils ont notamment exprimé leur désir de renforcer la fourniture transfrontalière de services financiers.

Celle-ci profite en effet aux deux pays, car elle contribue à instaurer des conditions efficaces et concurrentielles pour les prestataires de services financiers, stimulant ainsi la croissance et le développement.

Accord dans les fintech

Les ministres ont par ailleurs approuvé la conclusion d'un accord de coopération dans le domaine des technologies financières (fintech) entre l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), la Capital Market, Insurance and Savings Authority (CMISA) et l'Israel Securities Authority (ISA).

Cet accord fournit aux entreprises suisses et israéliennes qui innovent dans ce secteur un cadre pour établir des premiers contacts et échanger sur les exigences de régulation. Les incertitudes réglementaires doivent ainsi être réduites et les délais d'entrée sur le marché raccourcis.

La FINMA, la CMISA et l'ISA échangeront également des informations sur les nouvelles tendances dans le secteur des technologies financières, ainsi que sur l'impact de ces technologies sur la réglementation.

Visite d'un pôle de start-up

Dans le cadre de sa visite, la délégation suisse s'est par ailleurs rendue au Citi Accelerator, un pôle créé en 2013 pour les start-up israéliennes spécialisées dans le secteur des technologies financières.

Lors de sa visite officielle, Ueli Maurer a également rencontré la gouverneure de la Banque centrale d'Israël, Karnit Flug. Ils ont discuté de questions économiques et financières actuelles et des développements dans le secteur financier. (ats/nxp)

Créé: 04.09.2017, 11h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.