Les colonies d'abeilles ont bien survécu à l'hiver

SuisseSelon les données collectées par apisuisse, les butineuses ont essuyé très peu de pertes hivernales.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Beaucoup de colonies d'abeilles ont survécu à l'hiver 2017-2018. Avec 13,8%, les pertes se situent dans la moyenne basse. Seules 9,4% des colonies étaient trop faibles au printemps pour se développer et contribuer à la pollinisation et à la production de miel.

Les principales raisons de la perte de colonies sont une trop forte infestation par le parasite varroa ou des problèmes de reines, a indiqué jeudi apisuisse, l'organisation faîtière des associations apicoles suisses.

L'ampleur des pertes hivernales varie d'année en année et d'une région à l'autre. Les apiculteurs devront compenser ces pertes au cours de la prochaine saison apicole, notamment par la formation de jeunes colonies.

Les associations suisses d'apiculteurs mènent au printemps depuis dix ans une enquête auprès de leurs membres pour évaluer l'ampleur et les causes possibles des pertes hivernales. Cette année, 1155 apiculteurs ont fourni des données. Cette enquête est coordonnée avec celle du réseau international «CoLOSS» afin de comparer les données de la Suisse à celles d'autres pays. (ats/nxp)

Créé: 05.07.2018, 11h58

Articles en relation

Des abeilles sauvages à la maison

Impact Journalism Day Deux biologistes zurichois proposent d’installer des ruches à abeilles maçonnes chez les particuliers pour favoriser la pollinisation. Plus...

Insecticides: l'UE tranche en faveur des abeilles

Justice Les trois néonicotinoïdes, fabriqués par Bayer et Syngenta, sont des insecticides considérés comme nocifs pour les abeilles. Plus...

Des essaims d’abeilles détruits en Ajoie

Jura Un cas de loque européenne a été découvert. Un vétérinaire a ordonné une zone de restriction à Boncourt. Plus...

Trois pesticides dangereux pour les abeilles interdits

Union Européenne L'UE décide d’interdire trois néonicotinoïdes (la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame) s'attaquant au système nerveux des abeilles. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.