Passer au contenu principal

SuisseLa Comco passe au crible un projet des CFF

Le projet Gateway Basel Nord (GBN) inquiète le gendarme suisse de la concurrence, qui estime qu'il pourrait créer ou renforcer une position dominante sur le marché.

Le projet GBN vise à créer une plateforme pour le trafic d'importation et d'exportation, suscitant l'inquiétude de la Comco.
Le projet GBN vise à créer une plateforme pour le trafic d'importation et d'exportation, suscitant l'inquiétude de la Comco.
Gateway Basel Nord

La Commission de la concurrence (Comco) a annoncé jeudi procéder à un examen approfondi du projet Gateway Basel Nord (GBN), auquel participent les Chemins de fer fédéraux (CFF), le tessinois Hupac et l'allemand Rethmann. Selon l'autorité fédérale, la création d'un terminal commun de transport combiné pourrait créer ou renforcer une position dominante sur le marché.

Le projet GBN vise à créer une plateforme pour le trafic d'importation et d'exportation, ainsi que pour le transit de marchandises à travers les Alpes.

Or, il existe des indices qu'une telle concentration «créerait ou renforcerait une position dominante dans les domaines de la manutention de conteneurs, de caisses mobiles et de semi-remorques», souligne le gendarme de la saine concurrence jeudi dans un communiqué.

Il signale par ailleurs une situation similaire pour des marchés «en amont, en aval et voisins» dans les domaines des services d'opérateur et du transport de marchandises par rail.

La Comco se donne quatre mois pour procéder à l'examen approfondi, conformément au délai légal.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.