La Comco se penche sur le rachat d'UPC par Sunrise

TélécommunicationsDans le cadre de l'acquisition du câblo-opérateur UPC Suisse par Sunrise, la Commission de la concurrence (Comco) va lancer un examen approfondi.

Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Commission de la concurrence (Comco) a décidé de soumettre à un examen approfondi le projet de rachat d'UPC Suisse, propriété de Liberty Global, par Sunrise. Après de premières investigations, il existe des indices que la concentration crée ou renforce une position dominante sur différents marchés, relève la Comco dans un communiqué.

L'examen doit intervenir dans le délai légal de quatre mois. De son côté, l'opérateur indique que l'exécution d'un tel examen de phase II est conforme aux attentes de Sunrise. Le 27 février, Sunrise a annoncé la signature d'un accord contraignant pour l'acquisition du câblo-opérateur suisse UPC Suisse, une filiale à 100% de Liberty Global, pour une valeur d'entreprise de 6,3 milliards de francs.

Dans son communiqué, la Commission de la concurrence note que par l'acquisition d'UPC, Sunrise se procure un réseau câblé propre et vise une plus grande indépendance par rapport à Swisscom et la création de synergies en matière de chiffres d'affaires et de coûts.

«L'examen préalable a montré qu'il existe des indices que l'acquisition créerait ou renforcerait une position dominante. Tel serait le cas sur les marchés de la fourniture de droits de retransmission d'événements sportifs par Pay-TV ainsi que sur les marchés de l'accès aux clients finaux de Sunrise et UPC en matière d'interconnexion IP», explique le régulateur.

Il existe également des indices de création ou de renforcement d'une position dominante collective avec Swisscom sur les marchés de détail (clients finaux) en matière d'internet haut débit et de téléphonie fixe, les marchés des plateformes de diffusion de télévision numérique linéaire, ainsi que sur le marché régional de plateforme (réseau d'UPC) pour la diffusion de vidéo à la demande (VoD).

«Sunrise s'attend à ce que l'opération soit approuvée par les autorités de la concurrence, car l'acquisition d'UPC Suisse va intensifier la concurrence sur le marché des télécommunications», souligne le communiqué de l'opérateur. La décision de la Comco est attendue début octobre au plus tard. Sunrise s'attend à ce que la transaction soit conclue au quatrième trimestre de cette année. (ats/nxp)

Créé: 03.06.2019, 07h14

Articles en relation

Sunrise toujours plus proche d'UPC Suisse

Télécommunications Sunrise a confirmé des discussions «avancées» en vue d'une acquisition possible d'UPC Suisse, dont la valeur est estimée à 6,3 milliards de francs. Plus...

Fusion Sunrise-UPC: Swisscom se veut serein

Télécommunications Le directeur général de Swisscom s'attend à ce qu'un éventuel mariage entre les deux rivaux renforce la concurrence d'une façon générale. Plus...

La Comcom dit «non» au dégroupage virtuel

Télécommunications La Commission fédérale de la communication (Comcom), tout en rejetant une demande de Sunrise, a souligné à quel point la législation actuelle est obsolète. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.