Des communes sarinoises projettent de fusionner

Canton de FribourgUne nouvelle fusion de trois communes se profile à l'horizon dans le canton de Fribourg. Votation le 9 février prochain.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le projet de fusion concerne trois entités du district de la Sarine et leurs 2400 habitants, soit Ependes, Arconciel et Senèdes.

La perspective d'une nouvelle fusion, cette fois en Haute-Sarine, s'inscrit dans un mouvement de diminution du nombre de communes dans le canton de Fribourg. L'entité créée à partir d'Ependes, d'Arconciel et de Senèdes prendra le nom de Bois-d'Amont, selon un communiqué publié jeudi.

La nouvelle commune devrait compter quelque 2400 habitants, dont la moitié pour Ependes. Senèdes constitue le plus petit partenaire de l'opération avec ses moins de 200 habitants, pour un territoire de 0,5 km2. Si elle est validée en votation, la fusion sera effective début 2021.

Une convention de fusion a été signée par les trois exécutifs, à transmettre pour validation au Conseil d'Etat. Le projet, à l'étude depuis bientôt deux ans, sous la houlette d'un comité de pilotage, a subi un arrêt, le temps de consulter les citoyens d'Ependes, consultation qui a recueilli un large soutien. (ats/nxp)

Créé: 19.09.2019, 15h12

Articles en relation

La fusion entre Clavaleyres et Morat se rapproche

Suisse Berne et Fribourg ont conclu un concordat intercantonal sur la modification du territoire de leurs deux cantons en vue de la fusion des communes de Clavaleyres (BE) et Morat (FR). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.