Passer au contenu principal

Compenser les voyages, oui, mais faut-il les taxer?

Les Suisses compensent toujours plus leurs vols en avion. La gauche y voit le signe qu’ils sont prêts pour une taxe.

Selon la fondation Myclimate, la quantité d’émissions de CO2 compensées financièrement par les Suisses a augmenté de 70% entre 2017 et 2018.
Selon la fondation Myclimate, la quantité d’émissions de CO2 compensées financièrement par les Suisses a augmenté de 70% entre 2017 et 2018.
Keystone

L’avion n’a pas bonne presse dans les milieux écologiques. Et face à l’urgence climatique, toujours plus de personnes semblent gênées de l’utiliser. En tout cas, la quantité d’émissions de CO2 compensées financièrement auprès de la fondation Myclimate a augmenté de 70% entre 2017 et 2018. La «SonntagsZeitung» et «Le Matin Dimanche», qui révèlent cette évolution, estiment que ce flight shaming (la honte de voler) pourrait même faire mal au secteur de l’aviation s’il conduisait des gens à revoir leurs habitudes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.