Condamné, un avocat quitte le conseil de l'Uni

Saint-GallDans ses activités externes à celles de l'université, un homme de loi a été puni pour avoir surfacturé ses prestations. Dans la foulée, il démissionne du conseil de l'uni.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'avocat Patrick S. démissionne avec effet immédiat du conseil de l'Université de St-Gall (HSG). Il a été condamné récemment à 10'000 francs d'amende pour avoir exigé des honoraires beaucoup trop élevés dans un litige à propos d'un héritage.

«J'ai commis une négligence que je regrette», a déclaré Patrick S. ce lundi lors d'une conférence de presse. Il s'est excusé. Ces derniers jours ont été difficiles sur le plan émotionnel pour lui, sa famille et ses collègues du cabinet d'avocats, a-t-il ajouté.

Le «St. Galler Tagblatt» a révélé l'affaire la semaine dernière. L'avocat a été condamné à 10'000 francs d'amende pour avoir exigé des honoraires jugés trop élevés dans une affaire d'héritage. Le Tribunal fédéral a rejeté le recours de l'avocat st-gallois et confirmé l'amende à la fin du mois de novembre dernier.

Cette affaire ne concernait en rien ses activités au conseil de l'Université de St-Gall, a expliqué Patrick S. Il a toutefois été clair pour lui que les médias, les milieux politiques et la population ne sépareraient pas les deux choses. C'est pourquoi il a décidé jeudi de se retirer immédiatement du conseil de la HSG. (ats/nxp)

Créé: 20.01.2020, 14h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.