Condamné pour avoir soudoyé un chef de l'administration

Ministère public Un homme d'affaires a été condamné par le Ministère public pour avoir soudoyé un chef de projet de l'Office fédéral de l'environnement.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête depuis 2010 pour gestion déloyale à l'OFEV. (photo d'illustration/archives)

Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête depuis 2010 pour gestion déloyale à l'OFEV. (photo d'illustration/archives) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un directeur d'entreprise qui avait soudoyé un chef de projet de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a été condamné à une amende de 21'600 francs.

Le Ministère public de la Confédération l'a jugé coupable de corruption et de complicité de gestion déloyale.

12'700 francs versés sur un compte privé

L'homme d'affaires s'est vu infliger 80 jours-amende à 270 francs, selon l'ordonnance pénale datée du début juillet, rapportée mercredi par le quotidien Berner Zeitung et consultée par l'ats. Il avait versé des «provisions» de 12'700 francs sur le compte privé du responsable d'un projet informatique de l'office fédéral, alors que ce dernier n'était pas censé en toucher.

Ces transferts d'argent récompensaient l'engagement de personnel proposé par la société du condamné. Ils ont été effectués entre avril et décembre 2009.

Chef de l'informatique licencié

Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête depuis 2010 pour gestion déloyale à l'OFEV. Sa procédure concerne cinq autres personnes que l'homme d'affaires condamné, dont un ex-collaborateur de l'office.

L'organe avait interrompu, en 2012, un projet informatique de plusieurs millions de francs en partie en raison de cette enquête pénale. La perte engendrée devrait avoisiner les 6,1 millions. L'office fédéral avait licencié le chef de l'informatique par la suite. (ats/nxp)

Créé: 29.07.2015, 18h38

Articles en relation

Le département de l'environnement perd un contrat juteux

Affaire de corruption L'enquête concernant les soupçons de gestion déloyale d'intérêts publics au sein de l'Office fédéral de l'environnement a de nouvelles répercussions. L'OFEV abandonne un projet informatique de plus de 6 millions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.