Passer au contenu principal

Condamnée, Viola Amherd juge «n'avoir rien fait de mal»

La Haut-Valaisanne a fait recours contre sa condamnation. Pour la Berne fédérale, un conflit civil n’entrave pas une candidature.

La conseillère nationale n'a pas encore dit si elle souhaite se présenter à la succession de Doris Leuthard.
La conseillère nationale n'a pas encore dit si elle souhaite se présenter à la succession de Doris Leuthard.
Laurent Crottet

«Ce litige ne concerne aucun pouvoir public, cela reste du droit privé.» La conseillère nationale Viola Amherd (PDC/VS), pressentie pour succéder à Doris Leuthard au Conseil fédéral, a été condamnée avec sa sœur en mai par le Tribunal de Brigue. Contactée, elle garde son sang-froid. Elle souligne que cette procédure civile suit son cours. Elle a, en effet, déposé un recours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.