La Confédération cherche un testeur senior en pénétration

Offre d’emploiL’Administration fédérale va-t-elle se lancer dans le contrôle qualité du marché du sexe? Non. L’emploi en question n’a rien de physique.

L'annonce publiée sur le site de la Confédération suisse.

L'annonce publiée sur le site de la Confédération suisse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’annonce d’emploi a fait sourire le conseiller national Marcel Dobler (PLR/SG). Il faut dire qu’elle titille la curiosité de prime abord avec son titre choc. La Confédération suisse cherche officiellement et publiquement... un testeur senior en pénétration. Ouille. L’Administration fédérale aurait-elle des velléités de se lancer dans le contrôle qualité du marché du sexe? Cela serait étonnant. Les services du parlement, très collet monté, n’avaient pas hésité il y a quelques années à écarter une secrétaire qui se photographiait topless au bureau et postait des vidéos très explicites de ses ébats sur internet.

Alors que va faire concrètement ce testeur ou cette testeuse puisque le job est ouvert aux femmes? Rien de très physique. Il ou elle va pianoter sur des claviers et avoir les yeux rivés sur les écrans. Et l’important se trouve dans la tête. Le candidat doit avoir un master en sciences de l’informatique et avoir une expérience dans le domaine des intrusions informatiques et du hacking éthique. Il ne s’agit donc pas d’être un gland en informatique mais au contraire une bête en cyberdéfense.

Romands accueillis à bras ouverts

C’est la Base d’aide au commandement de l’armée suisse qui recrute ce nouveau membre des forces armées. Luana Stalder, conseillère aux ressources humaines, nous confirme que le poste est toujours ouvert. Combien de candidats ont déjà postulé? Secret défense. Les Romands étant sous-représentés dans cette unité administrative, ils seront accueillis à bras ouverts. Testeurs romands expérimentés en pénétration, dévoilez-vous!

Créé: 30.01.2019, 13h14

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.