Berne réfléchit-il en secret à un nouveau taux plancher?

Crise du franc fortEveline Widmer-Schlumpf et Johann Schneider-Ammann souhaiteraient que soit introduit un nouveau taux plancher du franc face à l'euro. Le porte-parole du Conseil fédéral a aussitôt démenti.

Les deux ministres seraient derrière cette volonté d'introduire un nouveau taux plancher.

Les deux ministres seraient derrière cette volonté d'introduire un nouveau taux plancher. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'édition online de la Handelszeitung vient de lancer ce mercredi 4 mars une petite bombe: le Conseil fédéral réfléchirait à introduire un nouveau taux plancher du franc face à l'euro. Ce sont les ministres des Finances Eveline Widmer-Schlumpf et de l'Economie Johann Schneider-Ammann qui seraient derrière cette volonté. Pour eux, il s'agirait du meilleur moyen d'aider l'économie du pays, avance le journal.

La Handeszeitung se base sur un document d'analyse du gouvernement que le journal se serait procuré et dans lequel il est écrit qu'il faudrait «reconsidérer» l'idée d'un nouveau taux plancher. Et que pour ce faire, il faudrait tenir des discussions plus régulières et de manière plus intensive avec la BNS afin d'avoir davantage d'influence sur ses décisions.

Selon le journal économique, ce document confidentiel aurait été écrit après une discussion controversée sur la question la semaine dernière parmi les sept Sages. La Handelszeitung promet d'en dévoiler davantage dans son édition papier demain jeudi.

Le vice-chancelier dément aussitôt

La réaction de Berne n'a pas tardé: le vice-chancelier de la Confédération et porte-parole du Conseil fédéral André Simonazzi a aussitôt démenti l'information dans un tweet en allemand.

Il a également envoyé un démenti officiel via un communiqué: «La Handelzeitung prétend aujourd'hui, dans une nouvelle parue sur son site internet, que deux conseillers fédéraux souhaitent introduire à nouveau le cours plancher. Cette affirmation est fausse et je la démens formellement. Au surplus, je rappelle que les séances du Conseil fédéral sont confidentielles et que, par conséquent, aucun autre renseignement ne peut être donné à ce sujet», précise-t-il.

Le PLR évoque aussi le taux plancher

Le PLR a également envoyé un communiqué sur le thème du taux plancher. Pour les Libéraux-radicaux, «il est clair que l'indépendance de la Banque nationale suisse (BNS) est intangible et non négociable. Le PLR est totalement contre l'introduction d'un nouveau taux plancher pour l'Euro», écrit-il.

«Avec une nouvelle intervention sur le cours, les spéculateurs se frotteraient les mains dans l'attente que la BNS s'épuise. Le marché ne croirait jamais à la durabilité d'un tel taux plancher», souligne encore le communiqué. «La compétence et la crédibilité de la Banque nationale suisse seraient remises en question. Cette situation serait néfaste pour la place économique suisse.»

Créé: 04.03.2015, 17h58

Articles en relation

La fin du taux plancher plombe le moral des entrepreneurs

Conjoncture Tant les petites et moyennes entreprises, que les grandes firmes, font part d'une dégradation de leur situation, souligne le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'EPFZ. Plus...

Franc fort: les universités ont peur de perdre des millions

Taux plancher Les institutions sont engagées dans des projets européens de recherche budgétisés sur la base du taux plancher. Avec le franc fort, l'EPFL table sur une perte de 15 millions. Plus...

Le PS présente ses solutions contre le franc fort

Politique Le parti socialiste a présenté jeudi ses recettes pour sortir de l'ornière après l'abandon du taux plancher face à l'euro. Plus...

Unia croule sous les demandes d'employés inquiets

Fin du taux plancher De plus en plus d'entreprises cherchent à reporter l'effet du franc fort sur leurs salariés. Ces derniers s'inquiètent. Plus...

Le franc fort pèse sur le budget de l'Uni de Neuchâtel

Recherche européenne L'Uni de Neuchâtel pourrait subir une perte de 350'000 francs en raison de la baisse de l'euro par rapport au franc. L'institution est en effet engagée dans des projets européens de recherche budgétisés sur la base de l'ancien taux plancher. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...