Le Conseil fédéral veut ajuster la péréquation

FinancementLes cantons à fort potentiel de ressources devraient verser moins d'argent pour soutenir les moins riches. Le Conseil fédéral a mis vendredi une révision en consultation jusqu'au 30 juin.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral a mis en consultation une révision de la péréquation financière jusqu'au 30 juin.

La dotation minimale de ressource par habitant serait de 86,5% de la moyenne suisse. C'est plus que les 85% actuellement prévus, mais moins que la dotation effective de 88,3% obtenue après la péréquation en 2018 par le Jura, canton ayant le plus faible potentiel de ressources.

De plus, les montants versés par la Confédération et les cantons «riches» aux cantons «pauvres» seront calculés annuellement, et non plus tous les quatre ans. Ainsi, le montant compensatoire suivra l'évolution effective des disparités entre cantons.

Le Conseil fédéral a repris ces propositions de la Conférence des gouvernements cantonaux. Pas question toutefois à ce stade régler l'utilisation des moyens libérés de la péréquation des ressources.

Le gouvernement renvoie au groupe de travail institué avec les cantons qui devra traiter ce point en tenant compte d'autres transferts de charges entre la Confédération et les cantons. Une proposition sera faite dans le message au Parlement prévu pour septembre. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2018, 12h41

Articles en relation

Péréquation: Vaud n'est plus un canton «riche»

Suisse Dès 2018, Vaud passe dans le camp des cantons «pauvres» et il recevra 60,9 millions de francs, soit 22 millions de plus qu'en 2017. Plus...

La péréquation financière va faire peau neuve

Confédération Les versements devraient être davantage liés aux besoins et ils devraient être fixés annuellement au lieu de tous les quatre ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...