Passer au contenu principal

Le Conseil fédéral veut des autoroutes à six voies

Selon la presse dominicale, la Confédération aimerait développer les grandes lignes autoroutières comme l'axe Lausanne-Genève.

Cette révision vise à garder l'efficacité du réseau autoroutier suisse.
Cette révision vise à garder l'efficacité du réseau autoroutier suisse.
Keystone

Le Conseil fédéral veut améliorer la capacité autoroutière de la Suisse avec des artères à six voies sur de longues distances, écrit la NZZ am Sonntag se basant sur le dernier message du gouvernement adressé au Parlement en la matière. Selon le programme présenté, les routes nationales «à l'intérieur et entre» les grandes villes devraient être «systématiquement étendues à au moins deux fois trois voies».

Concrètement, le plan vise notamment le développement de l'autoroute reliant Zurich-Berne-Bâle, mais aussi l'artère entre Lausanne et Genève. Le futur réseau autoroutier comprendra également de nouvelles lignes.

Par exemple, la Confédération envisage de transformer les autoroutes autour de Genève, Lausanne et Bâle en un «système en anneau». À l'heure actuelle, plus de 70% des 11'855 kilomètres de routes nationales disposent de quatre voies. Seuls 97 kilomètres d'autoroutes ont six pistes.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.