Le Conseil fédéral veut faire baisser les prix

SuisseLe Conseil fédéral entend plancher sur des mesures contre l'îlot de cherté suisse, assure Johann Schneider-Ammann.

image prétexte.

image prétexte. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral va prendre de nouvelles mesures pour faire baisser les prix en Suisse et ainsi limiter les achats transfrontaliers, annonce samedi Johann Schneider-Ammann. Le ministre de l'économie élabore un paquet visant à alléger le coût des importations.

Si les coûts peuvent être réduits grâce à de meilleures conditions cadres, alors les prix vont aussi baisser, explique M. Schneider-Ammann dans un entretien diffusé par Schweiz am Wochenende. C'est la meilleure recette contre le tourisme d'achat, martèle-t-il.

Les politiciens ont deux possibilités pour améliorer les conditions cadres des entreprises, poursuit le chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche, soit réduire la bureaucratie, soit éliminer les obstacles au commerce ou en garder un nombre très bas.

Supprimer, simplifier

Johann Schneider-Ammann cite comme exemple la suppression de la règle des indicateurs de coûts, la suppression des charges administratives ou la simplification des procédures d'octroi de licences. Il refuse en revanche d'imposer aux consommateurs le lieu de leurs achats.

Pour certaines familles, note-t-il, chaque franc compte. Le PLR bernois comprend donc que celles-ci cherchent les offres les plus avantageuses. Le gouvernement devrait traiter de l'ensemble des mesures dans quelques mois, précise-t-il. (ats/nxp)

Créé: 15.07.2017, 06h46

Articles en relation

Un Suisse sur cinq n’arrive pas à mettre un sou de côté

Economie Aux Etats-Unis, en revanche, les jeunes ne pensent qu’à épargner. Deux sondages récents font éclater les certitudes en éclat. Plus...

Un quart des jeunes suisses préfèrent squatter l'auberge papa-maman

Famille Plus d’un quart des jeunes entre 20 et 29 ans vivent chez leurs parents. La pénurie et la cherté des loyers sont responsables. Plus...

Le marché du logement retrouve l'équilibre

Suisse Selon les prévisions, l'augmentation de l'offre devrait excéder en 2017 la croissance de la demande, refroidissant d'autant les prix de l'immobilier Plus...

«De nombreux défis peuvent encore être relevés à Yverdon»

Economie La deuxième ville du canton s’est dotée pour la première fois d’une déléguée à l’économie. Nathalie Jaquerod fait le point au terme de ses 100 jours. Plus...

Moins du tiers des Suisses recourent à la «Fintech»

Economie A l’inverse du Royaume-Uni, la réticence est grande face aux services bancaires alternatifs, montre une enquête EY. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.