Le conseiller fédéral Ueli Maurer critique son parti

SuisseLe ministre des Finances a du mal à digérer la défaite zurichoise. Dans la «SonntagsBlick», il ne fait pas de cadeau à son propre parti.

Ueli Maurer lors de l'Assemblée des délégués de l'UDC, le 30 mars 2019.

Ueli Maurer lors de l'Assemblée des délégués de l'UDC, le 30 mars 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après plusieurs défaites dans les urnes, le conseiller fédéral de l'UDC Ueli Maurer appelle son parti à en faire plus. «Nous prenons désormais trop nos aises, nos gens ne font pas assez d'efforts», dit-il une semaine après la défaite électorale à Zurich.

«J'ai remarqué une certaine superficialité», a critiqué l'ancien chef du parti et actuel président de la Confédération dans une interview accordée au «SonntagsBlick». Il appartient maintenant au parti de prendre des mesures adéquates. Toute la direction de la section zurichoise a déjà annoncé sa démission vendredi.

Le ministre des Finances est convaincu que l'UDC ne peut remporter des élections que sur ses thèmes de prédilection, tels que l'UE, les étrangers ou les impôts. Il est convaincu que dire «non» ne suffit pas. Ce qui est crucial, c'est que le parti puisse justifier précisément son rejet et présenter des alternatives, ce qui n'est pas assez le cas pour l'instant, selon lui.

Selon Ueli Maurer, la victoire des partis écologistes lors des élections zurichoises ne doit pas conduire son parti à changer de ligne. L'UDC ne doit pas succomber à cet engouement pour le climat, «ce serait complètement invraisemblable».

Le président de la Confédération ne veut pas être la figure de proue de son parti lors des élections. «J'ai une fonction différente», a-t-il expliqué. Il se rendra à certains événements, mais il ne peut pas faire campagne pour l'UDC. Il a également confirmé son intention de se représenter au Conseil fédéral en décembre. (ats/nxp)

Créé: 31.03.2019, 14h42

Articles en relation

L'UDC unie contre l'UE, mais désunie sur l'AVS

Suisse A l'issue de l'assemblée UDC, les délégués ont demandé de voter non à l'accord-cadre avec l'UE, non à la révision sur les armes et n'a pas donné d'ordre pour le compromis fiscalité/AVS. Plus...

L'UDC rejette «le traité de soumission» avec l'UE

Thurgovie Plusieurs poids lourds de l'UDC suisse ont tiré à boulets rouges samedi sur le projet d'accord-cadre avec l'Union européenne (UE), lors de l'assemblée des délégués à Amriswil (TG). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.