Les conseillers fédéraux gardent leur département

SuisseLe Conseil fédéral réélu in corpore mercredi n'a pas non plus revu la répartition des départements entre ses membres.

La photo officielle du Conseil fédéral 2019.

La photo officielle du Conseil fédéral 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aucun membre du gouvernement n'a demandé à changer de département, a précisé le porte-parole du gouvernement André Simonazzi ce vendredi, confirmant à la presse le statu quo. Cette information n'est pas une surprise. Karin Keller-Sutter avait déjà estimé qu'une rocade était peu probable à la télévision alémanique mercredi soir. Alain Berset a aussi fait des déclarations en ce sens et précisé qu'il voulait rester au Département de l'intérieur.

Les médias lui avaient prêté des ambitions pour les affaires étrangères. Leur patron Ignazio Cassis avait déjà dit aux médias qu'il voulait rester à la tête des affaires étrangères au moins dix ans.

Mais les attaques des Verts contre le siège du libéral-radical tessinois et les critiques contre son bilan ont alimenté les rumeurs de changements. Le président du PDC, Gerhard Pfister, a mis de l'huile sur le feu juste après la réélection du Conseil fédéral en appelant à un changement de personnel au sein du DFAE afin de donner un nouvel élan aux négociations sur un accord-cadre avec l'UE. (ats/nxp)

Créé: 13.12.2019, 15h07

Articles en relation

Statu quo à Berne, les Verts devront attendre

Conseil fédéral Pas de surprise sous la Coupole: malgré les ambitions des Verts qui présentaient Regula Rytz, l'ensemble du Conseil fédéral a brillamment été réélu dès le 1er tour. Plus...

Retrouvez le direct de l'élection du Conseil fédéral

Suisse Les Verts n'ont pas réussi à élire Regula Rytz à la place d'Ignazio Cassis. L'Assemblée fédérale a réélu tous les ministres sortants au 1er tour. Simonetta Sommaruga a été élue présidente. Plus...

La formule magique souffre des attaques de partis

Conseil fédéral Renverser un conseiller fédéral en place reste extrêmement rare en Suisse. Depuis 1848, ce n'est arrivé que quatre fois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.