Les conseillers fédéraux à la traîne sur Twitter

MédiasContraitement à Donald Trump, nos ministres ne sont pas adeptes de ce réseau social. Seuls Alain Berset et Schneider-Ammann ont des comptes.

Alain Berset est le seul ministre à avoir un compte Twitter et à écrire lui-même ses tweets. Il est suivi par 72400 abonnés.

Alain Berset est le seul ministre à avoir un compte Twitter et à écrire lui-même ses tweets. Il est suivi par 72400 abonnés. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En Suisse, le Conseil fédéral n'a pas encore cédé à la mode du tweet. Seul Alain Berset à la tête du Département fédéral de l'intérieur (DFI) et Johann Schneider-Ammann, au Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR), ont un compte Twitter personnel.

Alain Berset rédige ses tweets lui-même, selon un porte-parole du DFI contacté par l'ats. Il twitte, mais il ne répond pas à d'autres messages sur le réseau social. Toutefois, il ne faut pas s'attendre à des déclarations à la manière de Donald Trump.

Son compte fait la part belle aux déplacements du conseiller fédéral et à ses rencontres au niveau international. Il félicite aussi les performances des sportifs suisses, que ce soit Alan Roura et son tour du monde ou Roger Federer à l'Open d'Australie. Il met aussi en avant la culture suisse et se réjouit de la nomination de «Ma vie de Courgette» aux Oscars.

M. Schneider-Ammann fait lui confiance au service de communication du DEFR pour ses tweets, apprend-on sur le site internet du Département. Si le ministre de l'économie poste des notes personnelles, elles sont signées «JSA».

Comptes des départements

Les autres conseillers fédéraux n'ont pas de compte Twitter personnel. Ils sont toutefois présents au travers du compte de leurs départements respectifs. Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) publie régulièrement des tweets à propos sa cheffe Doris Leuthard.

Le Département des affaires étrangères (DFAE) et son chef, Didier Burkhalter, sont par contre assez calmes sur Twitter. Le DFAE twitte assez régulièrement sur ses conseils aux voyageurs. Sur les autres sujets par contre, sa communication via le service de messages courts est très clairsemée.

Le porte-parole du gouvernement André Simonazzi a pris le pli de communiquer régulièrement via des tweets. Il y publie dans trois langues nationales sur les décisions du gouvernement ainsi que sur les déclarations des conseillers fédéraux. (ats/nxp)

Créé: 24.02.2017, 14h50

Articles en relation

Les médias face aux tweets intempestifs de Trump

Suisse Donald Trump communique en grande partie via son compte Twitter. Les médias suisses doivent composer avec cette nouveauté. Plus...

Kudelski conclut un partenariat avec Twitter

Cheseaux-sur-Lausanne Le groupe vaudois, actif dans la sécurité numérique, indique que sa collaboration avec le géant américain va se renforcer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.