Coronavirus: l'économie tessinoise aux aguets

SuissePrès de 68 000 travailleurs résidant dans la région transalpine la plus touchée par le coronavirus franchissent quotidiennement la frontière du Tessin.

Certains secteurs à forte main-d'oeuvre dans le Tessin seraient plus exposés que d'autres si l'épidémie devait s'étendre au nord de l'Italie.

Certains secteurs à forte main-d'oeuvre dans le Tessin seraient plus exposés que d'autres si l'épidémie devait s'étendre au nord de l'Italie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aux avant-postes de la propagation du coronavirus dans le nord de l'Italie, le Tessin n'a pas - pour l'heure en tout cas - jugé opportun de mettre en place des mesures restrictives, et ce alors que près de 68 000 travailleurs résidant dans la région transalpine la plus touchée franchissent quotidiennement la frontière du canton italophone, soit plus d'un actif sur quatre.

«Nos membres ne nous ont pas signalé de problème particulier et la situation est actuellement sous contrôle», a confié mardi à AWP le directeur de la Chambre de commerce tessinoise (Cc-Ti) Luca Albertoni, qui juge appropriées les dispositions actuelles.

Toutefois, si la situation venait à se dégrader, certains secteurs à forte main-d'œuvre seraient plus exposés que d'autres, à l'image de l'hôtellerie, la restauration, la construction, l'industrie, l'artisanat, les services de santé (hôpitaux et EMS).

«À ce jour, nous avons reçu une douzaine d'appels téléphoniques», a indiqué lundi soir Stefano Modenini, directeur de l'Association des industries tessinoises (Aiti). «Clairement, les entreprises sont dans l'attente d'informations», a-t-il affirmé au micro de la RSI.

Le responsable de la faîtière invite les entreprises à s'en tenir aux informations officielles plutôt qu'à celles véhiculées par les réseaux sociaux. Pour information, l'Aiti a fait parvenir à ses quelque 200 membres une circulaire par voie électronique.

Mesures préventives

Pour minimiser le risque, certaines entreprises ont pris des mesures préventives, par exemple en promouvant le travail à domicile pour certains collaborateurs, en particulier ceux résidant dans les régions à risque. C'est le cas notamment du fabricant d'ascenseurs Schindler ou du spécialiste des instruments de précision Mikron.

«Dans les activités liées à la production, il n'y a pour le moment aucune disposition particulière», a assuré M. Modenini. Le groupe Swatch, qui emploie au Tessin environ 600 personnes sur ses sites de Stabio et de Genestrerio, a opté pour des mesures physiques. «Nous contrôlons la température des employés», a indiqué l'horloger biennois à la RSI, en soulignant n'avoir «pas rencontré de problèmes jusqu'ici».

Lundi après-midi, les autorités tessinoises ont fait part, lors d'un point presse, de leur décision, sur la base du compte rendu d'un groupe de coordination cantonal, «de ne pas imposer la moindre restriction sur les événements publics, écoles, bars et restaurants, contrairement à ce qu'ont décidé certaines régions italiennes». (ats/nxp)

Créé: 25.02.2020, 14h11

Articles en relation

Pour qui le Covid-19 est-il dangereux?

Étude Une nouvelle étude montre qui est le plus fréquemment infecté par le nouveau coronavirus et à quel âge des complications surviennent le plus souvent. Plus...

Le Tessin craint une contamination au coronavirus

Suisse Les services d'urgence des hôpitaux tessinois ont réagi dimanche face à la propagation de l'épidémie en Italie en mettant à l'isolement les personnes présentant des difficultés respiratoires. Plus...

L'Italie place 11 villes en quarantaine

Coronavirus Le gouvernement italien tente de freiner l'épidémie de coronavirus alors que plus de cent cas ont été diagnostiqués ce dimanche dans le pays. Plus...

Un deuxième décès signalé en Italie

Coronavirus Le nouveau coronavirus a fait une deuxième victime dans le pays ce samedi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.