Passer au contenu principal

«Comme dentistes, nous sommes les plus exposés»

Les soins dentaires sont limités aux urgences. Les dentistes veulent un meilleur accès aux masques de protection.

image d'illustration.
image d'illustration.
Keystone

Ils se trouvent à moins de 40 centimètres de la bouche de leurs patients, une bouche grande ouverte, qui dégage potentiellement de nombreuses gouttelettes. En pleine pandémie de coronavirus, les dentistes sont inquiets pour leur santé, celle de leurs collaborateurs et celle de leurs patients.

Et leurs activités sont presque à l’arrêt, car ils font partie de ces professions médicales limitées aux urgences. Tous les autres rendez-vous doivent être reportés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.