Passer au contenu principal

Le Jet d'eau de Genève tire sa révérence

Pour protéger «la santé des employés» qui gèrent le bon fonctionnement de l'attraction touristique, une mise à l'arrêt temporaire a été décrétée.

Laurent Guiraud

Le Jet d'eau est à l'arrêt depuis ce vendredi, et ce «jusqu'à nouvel avis». Décision prise par les Services industriels genevois (SIG) et appuyée par le Conseil d'État. Dans un communiqué, les SIG expliquent cette décision par la volonté de protéger «la santé des employés» qui gèrent le bon fonctionnement de l'attraction jadis touristique.

Cité dans le communiqué, le président du gouvernement genevois Antonio Hodgers approuve cette mesure: «Le Jet d’eau reste aussi chez lui», déclare-t-il. Du côté de la régie publique, son directeur espère pouvoir «rallumer le Jet d’eau symboliquement pour marquer la fin de cette grave crise sanitaire.» Christian Brunier profite pour appeler la population à respecter les consignes sanitaires des autorités.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.