Passer au contenu principal

Partout dans le pays, des transports fortement réduits

Ce lundi 23 mars, un horaire fortement réduit entre pleinement en vigueur dans tout le pays.

Jean-Paul Guinnard - A

La rythme a déjà ralenti mais dès lundi, les fortes réductions des horaires de transports seront encore accentuées.

A tous les voyageurs et abonnés, les CFF donnent un certain nombre de conseils: Il faut ainsi bien entendu consulter au maximum l'horaire en ligne, tant les perturbations et changements vont être fréquents. L'achat de billets doit se faire prioritairement en ligne ou via l'application des CFF et non pas aux bornes.

Pour ceux qui veulent mettre leur abonnement sur pause pour 30 jours (durée minimum) Dès demain, un système de dépose des abonnements en ligne sera mis en place sur internet. Plus largement, les CFF font preuve de souplesse pour le remboursement des billets. Un numéro: 0848 44 66 88 (CHF 0.08/min).

Les commerces dans les gares adaptent aussi leurs horaires: 9h à 18h.

Depuis ce jeudi, un service de base des transports publics et la desserte des établissements tels que les hôpitaux ou les commerces alimentaires, sont garantis. Mais il y aura des ruptures et autres retards, préviennent les CFF, qui coordonnent l’entier des mesures ferroviaires du pays.

Les CFF coupent grosso modo leurs cadences en deux. Sur les grandes lignes, la cadence à la demi-heure passe à l’heure. Pour le trafic régional, Les trains et bus qui roulaient toutes les demi-heures sont réduits à l’heure et ceux qui roulaient tous les quart-d’heure passent à la demi-heure. Les RER supplémentaires aux heures de pointe (6h00-9h00 et 16h00-19h00) ainsi que l’offre de nuit le week-end sont supprimés.

Les trains transfrontaliers des grandes lignes mais pas les régionaux (Léman Express notamment) sont eux aussi supprimés au-delà du dernier arrêt en Suisse.

L’enjeu : maintenir la possibilité de se déplacer en cas de besoin dans un contexte où les consignes officielles sanitaires demandent aux gens d’éviter les déplacements. Tout en permettant aux passagers de garder une distance de 2 mètres.

Voir le contenu

Le Canton doit calquer les transports urbains sur ces changements. Assurer les correspondances. Les bus seront donc eux aussi fortement réduits dans les jours à venir avec des horaires du dimanche.

Pour rappel, depuis vendredi dernier, les lignes touristiques ont déjà toutes été supprimées. La compagnie générale de navigation (CGN) a elle aussi annoncé supprimer ses croisières touristiques. Ses lignes de transport public sont maintenues. Mais «le nombre de personnes embarquées par bateau sera limité pour qu’un siège puisse être laissé libre entre les passagers, comme le recommandent les autorités». Toutes les infos sont sur les sites des compagnies.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.