Passer au contenu principal

Le PLR Vaud demande de la cohérence dans les mesures

Un soutien aux PME et aux indépendants est aussi exigé par les libéraux-radicaux vaudois.

Marc-Olivier Buffat, président du PLR Vaud
Marc-Olivier Buffat, président du PLR Vaud
Florian Cella

Le PLR Vaud appelle à la «cohérence» des dispositifs cantonaux et fédéraux «en particulier pour certains types d’activités tels que coiffeurs, lieux de loisirs, librairies indépendantes, commerce de boissons», comme il l'écrit dans un communiqué mardi après-midi.

Le Conseil d'Etat devrait apporter mercredi des précisions sur l'application des textes publiés lundi, à savoir son arrêté cantonal et l'ordonnance du Conseil fédéral. Le premier est subordonné au second : le canton exécute ce que la Confédération décide, dans le cadre de la situation actuelle.

Les PME et les indépendants doivent aussi bénéficier des indemnités de chômage, demande à son tour le PLR Vaud.

Voir le contenu

«Nous attendons qu’une décision claire et rapide soit prise par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) avant la fin de la semaine et que le Conseil d’État vaudois se coordonne efficacement avec les associations économiques patronales», écrit le parti.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.