Passer au contenu principal

PME et indépendants jouent la montre

Le manque de liquidités plonge les petites entreprises dans l’angoisse. Témoignages.

Salaires, loyers, assurances: les factures s’entassent et les petits commerces ne savent pas comment ils y feront face dans quelques semaines déjà.
Salaires, loyers, assurances: les factures s’entassent et les petits commerces ne savent pas comment ils y feront face dans quelques semaines déjà.
Jean Christophe Bot/Keystone

Claude Gremaud se fait des cheveux blancs. En tant que coiffeur installé à Oron-la-Ville, il se demande s’il pourra aller les couper à domicile: «J’ai eu des demandes, mais est-ce qu’on a le droit?» Tout fait ventre lorsqu’on a renvoyé à la maison ses sept employés et que les factures arrivent. «Je peux verser des acomptes, mais au-delà d’avril ce ne sera plus possible.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.