Passer au contenu principal

Les quarantaines font exploser le nombre de divorces en Chine

Avec la levée progressive des mesures de confinement, plusieurs villes enregistrent une hausse en flèche des demandes de divorce et des cas de violences conjugales, rapportent les médias chinois.

Les Chinois – désormais experts en la matière – sont formels: le confinement pousse donc certains individus à sortir de leurs gonds.
Les Chinois – désormais experts en la matière – sont formels: le confinement pousse donc certains individus à sortir de leurs gonds.
DR

La guerre fait rage au sein des ménages confinés. Les mesures de stricte quarantaine imposées à des millions de Chinois ont eu raison de nombreuses idylles. À peine rouverts, les bureaux d’état civil dans certains districts touchés de plein fouet par le nouveau coronavirus ont été littéralement pris d’assaut par des couples au bord de la crise de nerfs, rapporte le quotidien chinois «Global Time». Autre dégât collatéral du confinement de la population, les cas de violences domestiques se sont multipliés, alertent des ONG de défense des droits des femmes. À Jianli et Qianjiang, dans la province du Hubei, ils ont même doublé en février par rapport à l’année précédente.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.