Passer au contenu principal

Le Royaume-Uni au chevet de Johnson

Une union sacrée entoure le premier ministre, hospitalisé aux soins intensifs. Alors que le pays est plongé dans l’incertitude.

Un policier monte la garde devant l’Hôpital Saint Thomas de Londres, où se trouve Boris Johnson.
Un policier monte la garde devant l’Hôpital Saint Thomas de Londres, où se trouve Boris Johnson.
EPA

Le Royaume-Uni est suspendu aux nouvelles sur l’état de santé de Boris Johnson. «Le premier ministre n’est pas sous système de ventilation, il a reçu un soutien en oxygène», a indiqué mardi le ministre chargé de la coordination du cabinet gouvernemental, Michael Gove. Il ne serait pas non plus atteint de pneumonie, selon son porte-parole, et son état serait «stable». Le quotidien «The Times» assure qu’il a reçu 4 litres d’oxygène, alors que le seuil normal pour les patients aux soins intensifs est de 15 litres.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.