Passer au contenu principal

Un site pour faire chanter les élèves vaudois

Quatre profs de musique lancent une plateforme internet pour que le canton chante en chœur une chanson par semaine.

Le site créé en une semaine par quatre profs de musique vaudois a immédiatement rencontré son public.
Le site créé en une semaine par quatre profs de musique vaudois a immédiatement rencontré son public.

Lancé le matin, le site www.imaginemusic.ch comptait déjà 12'000 inscrits dans l'après-midi de la même journée de mardi et plus de 18'000 ce mercredi matin. Un succès qui a surpris jusqu'à ses initiateurs, Laure-Anne Yersin, Ivan Gaillard, Timothée Haller et David Noir, quatre profs de musique vaudois qui ont eu l'idée de briser le silence ambiant à travers un rendez-vous hebdomadaire autour d'une même chanson. Il s'adresse à tous les élèves et pourquoi pas à leurs parents.

Le quatuor bosse sur son projet depuis une semaine. «On s'est appelés, on nous a appelés. On était tous à se demander quoi faire, que faire de cette branche vivante qu'est l'enseignement de la musique. Et quand on a pensé aux Italiens qui chantent d'un balcon à l'autre, poursuit Laure-Anne Yersin, on s'est dit que ce serait génial de pouvoir réunir autour de la musique. Moi qui enseigne à Clarens, j'ai même imaginé que si mes élèves sortent sur leur balcon, les résidents dans les EMS alentour pourraient en profiter.»

Le premier titre est déjà choisi: «Toutes les machines ont un cœur», de Maëlle, écrit par Zazie, composé par Calogero. «Ce n'est pas facile de viser juste quand on s'adresse à des ados comme à des plus jeunes. En plus, souligne celle qui est également présidente de la Société vaudoise des maîtres de musique, il fallait aussi un titre qui ait un sens. Avec des paroles comme «On n'avait pas prévu ça, d'avoir des doigts Messenger et des pouces d'ordinateur», la résonance est là.»

Un grand concert en perspective

Pour aider à dompter le premier single de la Française, gagnante de «The Voice», saison 7, le site permet de télécharger les paroles, de voir le clip vidéo ou encore de se frotter à différents niveaux de percussions corporelles. La batterie d'outils sera complétée progressivement avec des tutoriels destinés aux élèves musiciens. «On pense également ajouter du contenu, mais l'idée est avant tout d'inviter à chanter sans surcharger les parents qui ont déjà beaucoup à faire, reprend Laure-Anne Yersin. On a essayé de rendre ce site le plus intuitif possible.» À terme, l'idée est également de retrouver tous les chanteurs, élèves, parents, enseignants et artistes - que le quatuor espère rallier à sa cause - «pour un immense concert de folie une fois cette sale période derrière nous».

Infos: www.imaginemusic.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.