Passer au contenu principal

Pas de victoire sur le coronavirus sans dépister les porteurs «silencieux»?

Identifier les personnes qui sont infectées mais n'ont pas de symptômes pourrait être crucial pour lutter contre le Covid-19.

Keystone

Cette information-là, Pékin se gardait bien de la diffuser: parmi les personnes testées «positives» au Covid-19, plus d'un tiers n'avaient pas le moindre symptôme. Voilà ce que révèle un document classé, auquel ont néanmoins eu accès les journalistes du quotidien hongkongais «South China Morning Post». Tandis que les autorités annonçaient environ 80'000 «cas confirmés» à fin février, elles ont apparemment passé sous silence les 43'000 porteurs asymptomatiques placés en quarantaine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.