Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Le coup d’éclat des syndicats reçoit peu de soutien de la base

Paul Rechsteiner (au centre).

Les 59% ouverts à un compromis

Une combinaison difficile

Rupture de confiance?