Débat urgent sur la criminalité transfrontalière

SuisseLes infractions violentes dans les régions frontalières inquiètent l'UDC. Un débat d'actualité à ce propos sera organisé le 18 décembre au National.

Image: illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le National tiendra un débat d'actualité sur la criminalité transfrontalière le 18 décembre. Son bureau a décidé d'accorder l'urgence à une interpellation de l'UDC à ce sujet, ont annoncé jeudi les services du parlement sur Twitter.

L'UDC s'inquiète de la multiplication des infractions violentes dans les régions frontalières et exige que l'État assume le maintien de l'ordre public. Le Conseil fédéral est invité à se prononcer sur des mesures urgentes envisageables. L'UDC évoque la réintroduction temporaire du contrôle aux frontières et un soutien de la police militaire aux gardes-frontière.

Le texte a été cosigné par 80 parlementaires. Parmi eux figurent un certain nombre de PLR et PDC. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2019, 12h13

Articles en relation

Grande opération douanière franco-suisse

Jura et Doubs Les douanes suisses et françaises ont mené une opération de lutte contre la criminalité transfrontalière en Ajoie et dans le Département du Doubs. Plus...

Genève et Vaud contre la criminalité transfrontalière

Délinquance Les deux cantons ont décidé de renforcer leur collaboration pour lutter contre les cambriolages et les braquages dans l'Arc lémanique. Plus...

Plus de personnel aux frontières en Suisse romande et au Tessin

Criminalité Du personnel supplémentaire a été déployé dans les zones frontalières en Suisse romande et au Tessin pour contrer une criminalité en hausse. Les gardes-frontière ont en outre été équipés de matériel plus sophistiqué. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 29 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...