Passer au contenu principal

SuisseLes cybercriminels que personne ne poursuit

Faute de coordination entre la Confédération et les cantons, pirates et autres hackers informatiques ont encore de belles années devant eux.

La Confédération peine encore face au cybercrime.
La Confédération peine encore face au cybercrime.
Keystone

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a annoncé cette semaine qu'il allait lancer une «procédure pilote» contre une campagne mondiale de ‹phishings› dont ont été victimes des comptes suisses. Le MPC vise un jeune hacker marocain de 30 ans, Farid Essebar, connu sous le pseudonyme de «Diablo».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.