Passer au contenu principal

Le deal de l’année pourrait éviter l’écueil populaire

Les opposants à la réforme qui combine fiscalité des entreprises et hausse de l’AVS peinent à récolter les signatures.

Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts, demande un effort à ses troupes pour que le référendum lancé contre la réforme fiscale aboutisse.
Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts, demande un effort à ses troupes pour que le référendum lancé contre la réforme fiscale aboutisse.
Georges Cabrera

C’est un compromis fiscal qui pèse des milliards et sur lequel le peuple n’est même pas sûr de pouvoir se prononcer. Le référendum lancé contre la RFFA - qui combine réforme fiscale et financement de l’AVS (lire l’encadré) - est à la peine. Les opposants ont jusqu’au 17 janvier pour récolter les 50'000 signatures nécessaires. Avant ce week-end, ils n’en avaient que 32'000. Et la période des Fêtes qui arrive ne facilite pas les choses.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.