Début des travaux du tunnel ferroviaire

Bözberg (AG)Les CFF ont donné mercredi le premier coup de pioche pour le nouveau tunnel ferroviaire du Bözberg en Argovie, sur l'axe du Gothard.

L'actuel tunnel est jugé inadapté au transport de semi-remorques.

L'actuel tunnel est jugé inadapté au transport de semi-remorques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le futur tube de 4 mètres doit remplacer à partir de fin 2020 l'actuel tunnel, inadapté au transport de semi-remorques.

Le nouveau tunnel entre Effingen et Schinznach-Dorf aura une longueur de 2,7 km et comptera deux voies, indiquent les CFF mercredi. Pendant les travaux, les trains circuleront normalement dans le tunnel actuel.

Par la suite, ce dernier sera transformé en galerie de service et de sauvetage. Cinq passages entre le nouveau et l«ancien tunnel feront office de chemin de fuite.

Le Parlement fédéral a libéré un crédit de 710 millions de francs pour l'ensemble des travaux de rehaussement à 4 mètres sur l'axe nord-sud. Près de la moitié, soit 350 millions, sont affectés au Bözberg. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2016, 15h02

Articles en relation

Feu vert à la construction du tunnel de Bözberg

Axe du Gothard Berne a approuvé les plans des CFF et le début immédiat des travaux du plus important chantier de l'aménagement de l'axe du Gothard. Plus...

Berne finance les CFF pour réaliser le corridor du Gothard

Axe ferroviaire Les CFF disposeront de 630 millions pour adapter une vingtaine de tunnels et en percer un parallèle à celui du Bözberg (AG) afin de créer le corridor de 4 mètres sur l'axe ferroviaire du Saint-Gothard. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.