Passer au contenu principal

Les décorations des ronds-points nous font tourner la tête

Aménagés pour fluidifier le trafic, les giratoires servent aussi d’espace d’expression. Ils ne laissent jamais indifférent.

Découvrez notre vidéo: vos erreurs vues du ciel

Gouffre à argent public, œuvre monumentale sujette à controverse, marqueur d’identité locale, allégorie touristique… ou un peu de tout cela en même temps, les giratoires et leurs décorations ne laissent jamais indifférent. La fonction primaire de ces ornements est de réduire la visibilité pour faire diminuer la vitesse et rendre les conducteurs attentifs. Depuis, les giratoires sont devenus des lieux d’expression. Et à dire vrai, on voit vraiment de tout. Nos voisins français ont ainsi mené un vaste sondage en début d’année pour classer les pires apparats. Sans dévoiler le classement, on s’esclaffera volontiers devant le cadran solaire géant qui orne un rond-point de Perpignan. L’ouvrage de 30 mètres de long pour 22 mètres de haut a coûté la bagatelle de 300'000 euros! Mais pour comprendre sa fonction artistique… c’est en hélicoptère qu’il faudrait le survoler.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.