Les défis à relever pour les nouveaux chefs de départements

Conseil fédéralAprès l’annonce faite ce lundi sur la répartition des départements, un tour d’horizon sur les dossiers qui attendent les sept ministres.

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La valse des départements a bel et bien eu lieu au sein du Conseil fédéral. D'importants dossiers attendent Simonetta Sommaruga aux infrastructures, Guy Parmelin à l'économie, Karin Keller-Sutter à la justice et police et Viola Amherd à la défense.

Des chantiers complexes attendent la nouvelle cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) Simonetta Sommaruga. Doris Leuthard a convaincu la population de tourner le dos à l'atome en soutenant sa Stratégie énergétique 2050, mais l'ère nucléaire est loin d'être finie.

L'affaire CarPostal

Simonetta Sommaruga devra aussi parachever la libéralisation du marché de l'électricité. Rayon transports, il s'agira de maîtriser les concessions pour les autocars de longue distance, assumer les suites du scandale des subventions abusives perçues par CarPostal, continuer d'encadrer la restructuration du réseau postal et accompagner la privatisation partielle de PostFinance.

En matière de communication, la socialiste devra finaliser les contours du futur paysage audiovisuel dans la nouvelle loi sur les médias électroniques.

Agriculteurs à amadouer

Au Département de l'économie, Guy Parmelin pourra partir sur de nouvelles bases avec les paysans que son prédécesseur Johann Schneider-Ammann n'a pas toujours convaincu. Il devra accompagner la future politique agricole de la Confédération PA 2022 , actuellement en consultation, mais aussi faire avancer les négociations de plusieurs accords de libre-échange, notamment avec les pays sud-américains du Mercosur et les Etats-Unis.

Le nouveau chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) devra aussi régler la question des mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes dans le dossier européen. L'UE veut des concessions que les syndicats suisses rechignent à accepter.

Côté recherche, les Suisses ont été réintégrés au programme européen Horizon 2020 pour lequel Johann Schneider-Ammann n'avait pas ménagé ses forces. Mais des menaces pèsent sur le prochain programme. Le Conseil fédéral a donné des moyens renforcés pour une offensive numérique. Les institutions de formation et de recherche devront investir l'argent à bon escient.

La situation de l'économie suisse s'est quant à elle constamment améliorée et on ne parle plus trop du franc fort, même si le contexte reste fragile. Comme le libéral-radical, Guy Parmelin devrait être réticent à toute intervention de l'Etat sur le marché.

Terrorisme

La nouvelle ministre de justice et police aura du pain sur la planche. Karin Keller-Sutter devra vraisemblablement affronter le référendum contre le durcissement de la législation sur les armes. Et plus tard, l'initiative contre le niqab, contre lequel le Conseil fédéral compte lutter avec une série de mesures ciblées, ainsi que l'initiative de l'UDC contre la libre circulation des personnes.

La lutte contre le terrorisme continuera d'occuper l'agenda du Département fédéral de justice et police (DFJP). La question jurassienne est revenue sur le devant de la scène après l'annulation du vote de Moutier. Simonetta Sommaruga avait par ailleurs lancé une série de dossiers sociétaux (état civil des transgenres, droit successoral) qu'il faudra continuer de suivre tout en accompagnant le Parlement sur le projet de mariage pour tous.

Grâce à la grande réforme de l'asile de la socialiste, Karin Keller-Sutter n'aura pas besoin de chambouler le système. Elle devra en revanche mener à terme la réforme du droit de la société anonyme dans laquelle le Parlement hésite à maintenir le quota de femmes au sommet des grandes sociétés cotées en bourse, cher à Simonetta Sommaruga.

Nouvel avion de combat

La grande tâche de Viola Amherd, nouvelle ministre de la défense, sera de faire accepter l'achat de nouvel avion de combat. Le Conseil fédéral devrait avoir précisé ses intentions d'ici la fin de l'année. Il doit dire s'il maintient le projet de Guy Parmelin de coupler cette acquisition à celle d'un système de défense sol-air, pour une facture totale de 8 milliards de francs et attaquable devant le peuple.

Le Parlement s'est entretemps prononcé pour un projet soumis à référendum. Pour le reste, la nouvelle élue qui sera la première femme à la tête de la défense helvétique devra continuer d'accompagner la réforme de l'armée et éventuellement remettre de l'ordre dans son dicastère. L'affaire des notes de frais a fait couler beaucoup d'encre. (ats/nxp)

Créé: 10.12.2018, 13h10

Galerie photo

Berne: Viola Amherd et Karin Keller-Sutter entrent au Conseil fédéral

Berne: Viola Amherd et Karin Keller-Sutter entrent au Conseil fédéral L'Assemblée fédérale a élu le 5 décembre 2018 Viola Amherd pour succéder à Doris Leuthard. Karin Keller-Sutter va remplacer Schneider-Ammann.

Articles en relation

Conseil fédéral: grande valse des départements

Berne Viola Amherd reprend la Défense, Guy Parmelin l'Economie et Karin Keller-Sutter dirigera le Département fédéral de justice et police. Simonetta Sommaruga va au DETEC. Plus...

Choix des départements? Ce n'est pas une sinécure

Conseil fédéral L'arrivée des deux nouvelles conseillères fédérales est l'occasion de donner un grand coup de sac dans la répartition des départements. Non sans réflexion. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.